Du lundi 11 avril au vendredi 6 mai :

Journées d’initiation à l’art

Création de bracelets en herbe par Malika Mihoubi.
« Baptêmes de Terre » par Frédéric Martin avec la participation d’enfants et d’adultes.
Création collective du Totem pépète lumière.
Ateliers d’improvisation libre autour du projet « Bampots » par Patrick Charbonnier.

Le vendredi 6 mai au soir :

pépète lumière s’amplifie à la Cave à Musique de Mâcon : 19h

Tarif plein : 8€ / Tarif réduit : 4€ (adhérents pépète lumière et abonnés Cave)

« Total » Bampots (fanfare free-punk volontaire et non conforme)

Fanfare free punk privilégiant un son brut débarrassé de toute virtuosité gratuite, avec une formule instrumentale des plus surprenantes : quatre cuivres et chacun une grosse caisse au pied. Et puis les Bampots, c’est d’abord un quartet à vent acoustique. L’intention de ce band est de jouer une musique free punk trouvant ses références dans les groupes qui ont inventé le genre tels que les DEAD KENNEDYS, les NO MEANS NO ou encore les BAD BRAINS ainsi que dans la pratique de l’improvisation libre. Ceci en privilégiant l’énergie et la spontanéité.

Trombones et grosses caisses : Patrick Charbonnier et Olivier Bost
Saxophone Baryton et grosse caisse : Eric Vagnon
Trompette et grosse caisse : Khadoslaw Klukowski
et les participants des ateliers du 16 et du 30 avril…
Plus d’infos sur www.myspace.com/bampots

Hélène et Ivan chantent les Classiques (cabaret néo-classique/post-moderne)

Fauré, Schubert, Pergolèse -et bien d’autres- enfin revisités en variété-pop !
Hélène et Ivan nous offrent leur version décalée, drôle et toujours passionnée de ce répertoire immortel. En habit de gala, débordés par un naïf enthousiasme, ils rendent l’hommage résolument moderne qu’attendaient les maîtres du passé, tous morts, hélas ! Le duo de personnages est imprévisible et généreux. Ils ont goûté à la liberté de ton et savourent leur joie en l’offrant au public, non sans certains excès parfois. On les découvre alors, touchants, entiers, amoureux.

Hélène Gehin : voix
Ivan Gruhelle : voix, clavier

Rosette (rock azimuté)

Ces musiciens-phénomènes forment un trio explosif et totalement déjanté. Ils se jouent des codes de la scène et se réapproprient l’espace comme terrain de jeu…  Un casting de haute voltige pour un show tout à fait punk et interactif. Une exigence musicale qui sait laisser la place à l’invention du moment, un mélange savant de zapping abrasif et d’énergie ludique, une rencontre d’amour entre toutes les musiques où chaque instant est prétexte à la brounïakerie !

Sébastien Coste : sax Soprano, ballons, voix
Camille Perrin : contrebasse, jouets, voix
Michel Deltruc : percussions, jouets, voix
Plus d’infos sur www.brouniak.com/htm/rosette.html

Samedi 7 mai :

BRANDON, Salle des Fêtes ; 10h30

Le Lit (les classiques en pyjama)- in Bed with Schubert

Spectacle musical où trois personnages en pyjama interprètent des airs classiques sur des instruments pour enfant, improvisent avec des objets du quotidien qu’ils détournent. Ils jouent à la musique, comme des enfants dans leur grand lit. Les trois interprètes du spectacle en sont aussi les créateurs. Forts de leurs expériences dans les domaines de la musique, du théâtre, du cirque, de la création contemporaine et de l’improvisation, ils mêlent ici leur talent au service d’un récital poétique et burlesque.
Hélène Géhin: chant
Ivan Gruselle: clavier
Camille Périn: basse
Plus d’infos sur http://mamaille.com/le-lit/main.htm

DOMPIERRE-LES-ORMES
De la galerie du bois à l’Arboretum : RDV à 14h à la Galerie du Bois

Inauguration et procession du Totem pépète lumière

La pépète lumière 2011 est une porte qui mène au festival. Librement inspirée de Marie Shelley, elle partage sa parure avec le public.
Conçu et réalisé par Malika Mihoubi, Eric Clavel et Laurent Grappe.

Pierre Pilatte, belge et clown comique

Pierre Pilatte, donc je suis.
Il y a longtemps dans la rue, serveur avec la Compagnie Extrêmement Prétentieuse ou Homme en noir avec la Compagnie Contre Pour. Plus récemment et encore demain, multiples compositions tragi-comiques avec Delices Dada (Circuit D, La Donation Schroeder, l’Audition, Insomnies Printanières). Et toujours dans la rue avec le Fanfare Ballet.Aussi parfois dans les salles ou sous les toiles (Gosh). Coup d’œil, animateur de jeu pour Gosh, Escarlata Circus, Musicabrass, Contre Pour, Compagnie Jeanne Simone, KompleXKapharnaüM,…

Depuis 2004, création d’1 WATT, une compagnie survoltée avec déjà à son actif de nombreux spectacles !
Plus d’info sur www.1watt.eu

SONAR, fanfare miniature (Arboretum)

« Sauvage dispositif de détection, d’écoute et de communication basé sur des ondes acoustiques. href= »http://www.pepete-lumiere.com/wp-content/uploads/sONARpetite2.jpg »>
Cette mini-fanfare est parfois invisible, parfois dévastatrice. De la légère distorsion à l’image spectaculaire, elle donne à voir les lieux du quotidien comme s’ils étaient inconnus jusqu’alors. SONAR questionne par les sons et les rencontres. La scène se constitue d’elle-même, le jeu trouve ses propres règles à mesure qu’il s’invente en public et avec lui. Jeu protéiforme qui évolue au gré des situations, des circonstances et de l’espace investi.
Par leur sens du désordre autant que par de tous petits riens, SONAR vous invite dans une danse éphémère et décalée.

Vincent Copier, percussions
Sébastien Coste, saxophone
Olivier Noureux, tuba
Tristan Favre, intervention plastique
Plus d’info sur http://grandchahut.free.fr/sonar.htm

BALADE MUSICALE concoctée par tous les artistes présents (Arboretum)

Cette balade se déroulera sur le site de l’Arboretum.
Elle sera écrite pour et par les lieux choisis, avec les artistes qui le souhaitent.

Arboretum, Clairière aux contes : 16h30 environ

Bernart COMBI, accordéon diatonique et poèsie occitane

Entre chant de tradition et poésie, Bernard Combi meugle, clame, murmure, gémit, psalmodie blues son Limousin.
Une performance tout en oc où l’on risque fort d’essuyer en vrac : neuf vérités pleines de bon sens, un chant de montagnards insoumis, un poème d’extase et de guérison, un blues de fin des temps

Galerie du Bois, 18h30

APERO avec Pierre Pilatte, Monsieur Watt, genre burlesque

Pierre Pilatte, donc je suis.
Il y a longtemps dans la rue, serveur avec la Compagnie Extrêmement Prétentieuse ou Homme en noir avec la Compagnie Contre Pour. Plus récemment et encore demain, multiples compositions tragi-comiques avec Delices Dada (Circuit D, La Donation Schroeder, l’Audition, Insomnies Printanières). Et toujours dans la rue avec le Fanfare Ballet.Aussi parfois dans les salles ou sous les toiles (Gosh). Coup d’œil, animateur de jeu pour Gosh, Escarlata Circus, Musicabrass, Contre Pour, Compagnie Jeanne Simone, KompleXKapharnaüM,… Depuis 2004, création d’1 WATT, une compagnie survoltée avec déjà à son actif de nombreux spectacles !
Plus d’info sur www.1watt.eu

REPAS dansant avec le Bal de la Schnek

Repas comprennant plat, fromage, désert cuisiné par l’équipe de pépète lumière.
Servi en exterieur, dans la cours de la Galerie du bois, sous chapiteau ou à la belle étoile à partir de 19h30.
Réservation conseillée !!! 12€

Le bal de la Schnek

Le bal de la Schnek est la réunion de 5 musiciens complices depuis 10 ans autour d’un répertoire populaire de reprises pop et funk destiné à la danse. La couleur Schnek se distingue par l’énergie débridé des musiciens tous formés aux arts de la scène, et surtout leur imprévisibilité qui rend leur interprétation particulièrement originale. Nino Ferrer, Mickael Jackson, Serge Gainsbourg et bien d’autres sont revisités sauce Schnek, bien épicée comme il se doit.

Hélène Géhin, chant, objet
Ivan Gruselle, clavier, chant
Camille Perrin, basse, choeurs
Michel Deltruc : batterie
Sébastien Coste : saxophone soprano, ballons

Dimanche 8 mai :

DOMPIERRE-LES-ORMES

Arboretum, aire de pique-nique, 11h (jauge limitée)

Siesta Dodocafonica, méta-musique-à-ronfler

A partir d’une installation circulaire d’objets sonores en tous genres (métaux, tubes, billes, ressorts, ballons de baudruches…) et d’instruments de facture traditionnelle (tuba, grosse caisse, guitares, cymbales), 2 musiciens vous invitent à découvrir leur musique « dodocaphonique » : ludique, insolite, poétique. Sur fond d’assoupissement, ils développent à travers l’improvisation des paysages sonores favorisant l’étourdissement, l’endormissement voire le sommeil profond (si on en juge par les quelques ronflements et autres bâillements libérateurs échappés du public).

Avec Vincent Copier et Olivier Germain-Noureux.

 

Arboretum, aire de pique-nique, 12h30

Repas champêtre,  8€

Pique-nique dans l’herbe composé de saveur des producteurs locaux avec une petite pincée de « pépète lumière »!
Réservation conseillée.

SIMULTANEMENT, 14h30 :

Baudruche de Sébastien Coste

Un homme et des baudruches jouent avec la gravité. À la fois dompteur et dompté, cette espèce de synesthète aiguise notre écoute au présent. Un spectacle, presque rond et plein de vides, qui naît pour les oreilles, et s’amuse avec le reste. Il existe des risques d’étouffement, de fuite ou de ballonnement. La principale piste de création est de tendre un être transfuge dont le principal moteur est le domaine sonore et dont les (quatre) roues seraient l’amour du jeu (au sens de l’improvisation), la conscience du corps (au sens de l’outil physique source de sensation), l’écoute de l’espace (au sens d’une sensibilité aiguisée au faire avec), et le détournement de l’objet baudruche (en sens du travail de manipulation).

Mais quel est le sens ?

Plus d’infos sur www.brouniak.com/htm/baudruche.html

Siesta Dodocafonica, méta-musique-à-ronfler

A partir d’une installation circulaire d’objets sonores en tous genres (métaux, tubes, billes, ressorts, ballons de baudruches…) et d’instruments de facture traditionnelle (tuba, grosse caisse, guitares, cymbales), 2 musiciens vous invitent à découvrir leur musique « dodocaphonique » : ludique, insolite, poétique. Sur fond d’assoupissement, ils développent à travers l’improvisation des paysages sonores favorisant l’étourdissement, l’endormissement voire le sommeil profond (si on en juge par les quelques ronflements et autres bâillements libérateurs échappés du public).

Avec Vincent Copier et Olivier Germain-Noureux.
grandchahut.free.fr/dodocafonico.htm

Temps libre au gré des improvisateurs : 15h – lieu à définir

Le projet de pépète lumière est, entre autres, de faire se rencontrer des artistes de différents milieux. Nous laissons donc ce temps pour que cela puisse vous être présenté, s’il cela à lieu d’être.
Il nous est pour l’instant impossible de vous dire ce qui se passera, qui se rencontrera, voir même si cela se produira…
Laissons la place au hasard!

Bouquet « tutti » final sur le site des installations de Fred Martin : 16h

Cette balade terminera l’évènement.
Vous y entendrez ou ré-entendrez la plupart des artistes présents sur les 3 jours,
d’une autre manière,
pour une dernière fois,
pour cette fois là!