Edition 2018

Festival de créations
« pépète lumière fait ce qu’il lui plaît »  9ème édition

Les 25, 26 et 27 mai 2018 à Massilly (71 250)

Marie Bouchacourt 20 x 60 cmProgrammation détaillée :

Vous retrouverez ICI LA PROGRAMMATION COMPLÈTE

Ou bien jour par jour :
Vendredi 25 mai de 18h30 à minuit
Samedi 26 mai de 16h à 2h
Dimanche 27 mai de 11h à 17h
- En continu…

TARIF FESTIVAL : Tarif d’entrée sur le site par jour : 10€/ 15€ / 20€ au choix pour les plus de 18 ans.
Gratuit pour les – de 18 ans


 

EDITO :

Huit ans déjà que pépète lumière vous promène à travers des sites d’exception du Clunisois et de ses environs. L’association se plaît à découvrir lieux insolites et architectures remarquables pour n faire de  nouveaux « terrains de jeux ».

Qui sait que Cluny a été un haut lieu de production viticole depuis l’antiquité, les méfaits du phylloxéra y mettant fin au cours du XIXème siècle? Des infrastructures témoignent de cette activité tel l’ancien tinailler (de tine, ancienne cuve de bois) du château de Massilly.

Du haut de sa vaste salle lumineuse aux tréfonds de sa cave voûtée aux proportions exceptionnelles, pépète lumière y jouera le contraste harmonisé d’une programmation audacieuse lançant des passerelles entre dégustations de vins natures et débauches sonores et spectaculaires. Expérimentez par vous-même ces rares moments riches en surprises pour tous les sens.

« En mai, pépète lumière vous offre pour sa neuvième édition le flacon ET l’ivresse. »


Près de 40 artistes présents en 2018 :

Thomas Bonvallet, Chris Auger, Jérôme Noetinger, Xavier Quérel, Lionel Marchetti, Christophe Cardoen, la marionnette Tantôt, Eric Bezy, Elias Vervecken, Jean Benoît Nison, Chloé Vancutsem, Mady Dialy Cissoko, Eric Yiriki Genevois, Rémy Luchez, Prune Bécheau, Adrien Bardi Bienenstock, Simon Sieger, Mathias Pontévia, Marie Bouchacourt, Pierre Abernot, Tezzer, Vincent Duc, Pascale Gilles, Chloé Charbonnier, Calliste Houannou, Elie Togbenon, Christophe Takpa, Evariste Lokossou, Patrick Charbonnier, Jean-Paul Autin, Lionel Malric, Simon Yambode, Cyprien Assinou, Jules Gnanmassou, Edmond Tossou, Etienne Roche, Benoit Carpentier, Yan Beigbeder, Manuel Marcos, Elodie Curado, …


Le Lieu du festival :

Le Tinailler de Massilly et son village :
IMG-20171130-WA0000L’association pépète lumière se veut, depuis toujours, itinérante.
Elle a donc choisi cette année d’échafauder son projet au sein  du Tinailler d’une belle et généreuse commune de Saône et Loire, MASSILLY.

« Le tinailler était le nom que l’on donnait traditionnellement dans le Mâconnais et dans le Beaujolais, au vaste local qui servait à stocker les cuves, les pressoirs et l’ensemble du matériel nécessaire à la transformation du raisin en vin. En cet endroit, avaient lieu toutes les opérations de réception de la vendange, de pressurage et de vinification. C’est également dans le tinailler que l’on entreposait parfois le vin. Par la suite, le tinailler fût dénommé « cuvier » ou « cuvage ».(…)

Plus qu’un simple lieu de travail, d’opérations viti-vinicoles et de stockage du matériel et du vin, le tinailler est au XIXème siècle un espace de vie à part entière où se succèdent les transformations du raisin en vin, les rencontres en tous genres, les repas et les dégustations de vin. De nos jours, le cuvage s’est modernisé et les travaux se sont mécanisés mais il demeure toujours un lieu privilégié de convivialité et de découverte. »

Extrait du site http://stephane.guillard.over-blog.com des Editions du Tinailler, histoire contemporaine des mondes ruraux

Les infos pratiques : c’est par ici !